Lundi 15 mai : Je ne serai pas candidat aux élections législatives de juin prochain.
Je ne serai pas candidat aux élections législatives de juin prochain. Après avoir longuement hésité, j'ai finalement pris cette décision difficile pour ne pas rajouter de la confusion à la confusion, de la division à la division, pour ne pas donner l'impression de m'accrocher à mon mandat de manière irrationnelle, pour ne rien faire qui puisse nuire à la réussite de la période qui s'ouvre. Lire la suite ...
Vendredi 17 mars : Contre-vérités et omissions, vieilles recettes d'une communication politique à l'ancienne.
Dans sa dernière newsletter, le Sénateur MEZARD se livre à une attaque en règle contre moi. Accusation suprême en fin de texte, il m'accuse de susciter des mesures contraires à l'intérêt de notre territoire. Lire la suite...
  • Aucun événement à afficher
Actualités accueil
Vendredi 22 mai - Téléphonie partout sur le territoire : 100 % de couverture 2G fin 2016, la 3G pour mi-2017
22/05/2015

Mi-mars, à l’issue du Comité Interministériel à l’Egalité des Territoires que j’évoquais sur ce site, le gouvernement annonçait une série de mesure afin de favoriser l'accès à Internet et à la téléphonie mobile dans les zones rurales et surtout afin de résorber les zones blanches.

 

Après avoir réuni les opérateurs téléphoniques ainsi que le Président de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP), le gouvernement est parvenu à un accord avec eux comme l’ont annoncé hier le Ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, et la Secrétaire d’Etat au numérique, Axelle Lemaire :

 

-          Bouygues Telecom, Free Mobile, Orange et Numericable-SFR se sont engagés àcouvrir l’ensemble des centres-bourgs des communes qui ne disposent, à ce jour, d’aucun service de téléphonie mobile (2G) d’ici la fin 2016.

-          Concernant la 3G, les opérateurs devront également apporter un service d’accès mobile à internet (3G) aux 2200 communes aujourd’hui non couvertes avant la mi-2017. Un calendrier plus ambitieux qu'en mars dernier puisqu'il n’était alors question que d'ici fin-2017.

 

Un guichet unique sera mis en place pour les collectivités qui estiment la couverture mobile insuffisante et, pour assurer l’application de ces deux mesures, l’ARCEP disposera d’un pouvoir de sanction en cas de non-respect des objectifs par les opérateurs.

 

Enfin, les opérateurs formuleront des propositions communes afin de faciliter la diffusion, à l’ensemble des clients qui le souhaitent, d’équipements permettant d’apporter une couverture à l’intérieur des logements ou d’améliorer la réception.

 

La couverture, partout sur le territoire et notamment dans le Cantal, est un élément-clef pour le développement économique mais aussi pour l’égalité des territoires. C’est pourquoi je salue l’action du gouvernement et l’engagement des opérateurs à améliorer l’accès à ces services pour tous nos concitoyens.